Donatrices et donateurs, ils témoignent

Ils soutiennent de manière ponctuelle ou régulières les bénéficiaires de la Fondation par leur don, quelques uns de nos donateurs témoignent de l'importance de donner. 

La semaine campus vert de l'ISAE-SUPAERO

Une semaine pour sensibiliser les étudiants et les membres du personnels aux enjeux environnementaux ! C’était l’objectif du Pôle Développement Durable de l’Association des élèves de l’ISAE-SUPAERO du 7 au 11 février.

IEEE Student Branch en 2021

L'Association ISAE-SUPAERO IEEE Student Branch qui regroupe une dizaine d'étudiants et doctorants de l'ISAE-SUPAERO organise depuis 2017 de nombreux événements de networking et conférences. La Fondation qui les soutient dans leurs activités, revient sur l'année 2021 avec eux.

2 mois aux USA pour Emilie

Emilie Robert, doctorante au DEOS/CIMI (ED-AA) et dont la thèse porte sur la science des couleurs est partie en échange de recherche aux USA au sein du Munsell Color Science Laboratory (MCSL) à Rochester. Durant 2 mois, elle a pu proposer une nouvelle expérience à l'équipe du MCSL lui permettant de compléter l'une des deux études de sa thèse dont le sujet est : Etude et modélisation d’un système de vision à haute fidélité colorimétrique.

Marion, partie 5 mois en Norvège pour découvrir l'univers de la transition écologique

De janvier à juin 2021, Marion a pu partir en Norvège, à la NTNU afin d'y réaliser une substitution. Une destination choisie de par son implication forte dans le domaine de l'environnement et de la transition, des valeurs importante dans lesquelles Marion souhaitait acquérir des compétences. 

De retour a l'ISAE-SUPAERO, Marion a décidé de poursuivre dans cette voie, elle nous raconte !

 

Participation de 3 étudiants à la conférence Pegasus 2021

La conférence étudiante PEGASUS donne une opportunité aux étudiants de s’entraîner à la présentation de travaux lors de rencontres scientifiques. La Fondation ISAE-SUPAERO, grâce aux dons des donateurs, a financé la participation de 3 étudiants de l'ISAE-SUPAERO afin qu'ils présentent leurs travaux du 12 au 16 avril 2021. 

Une expérience étudiante à bord du Zéro G

Il y a 7 mois l’expérience I CARE s’envolait à bord de l’A310 Zero-G de NoveSpace afin d'être testée en micropesanteur.  L'équipe de 6 étudiants qui a travaillé 1 an sur un bras robotique permettant d'attraper les débris spatiaux faisait partie de la 59e campagne du CNES. 

En 2020, la Fondation embarquait dans le projet en leur accordant un soutien possible grâce aux nombreux donateurs qui ont choisi l’axe Pédagogie Innovante. 

 

18 mois à Stanford pour Paul

Il y a un an, Paul rentrait d'un séjour de 18 mois aux USA où il était parti en 2018 afin de réaliser un MSc in Aeronautics & Astronautics dans l'Université de Stanford.

Nous revenons sur sa formation diplômante !

Retour sur le projet SEEDS XII

Le projet SEEDS a été soutenu en 2020 par la Fondation ISAE-SUPAERO dans le cadre de la catégorie "projet périscolaires".

L'équipe, composée de 25 étudiants internationaux, a travaillé sur l'utilisation de la Lune comme banc d'essai pour permettre l’exploration humaine et habitée de Titan, lune de Saturne.

Berkeley pour se spécialiser en Machine Learning, FinTech et Data Science

Adam a passé 10 mois à l’UC Berkeley afin de se spécialiser entre autre en Machine Learning et FinTech. Il revient sur cette expérience qui lui à fait prendre goût au développement informatique.

Un projet de micro-dons pour venir en aide aux sans-abris

C'est lors d'un PIR - Projet Innovation Recherche - réalisé en deuxième année que le projet d’aider directement les sans-abris en leur versant une aide financière a germé. Aujourd'hui Tirelires d'Avenir permet de financer des allocations à destination de jeunes en situation de rupture familiale à la rue.

Co-créé par Benoit Floquet, alors étudiant en cursus ingénieur à l'ISAE-SUPAERO, Tirelires d'Avenir a reçu une bourse entrepreneuriat de la Fondation en 2019.

Plus de deux ans passés en Californie pour travailler sur le transport automobile de demain

Mathias Wulfman est parti pendant 17 mois aux Etats-Unis grâce au soutien des donateurs. Sa volonté ? Effectuer un Master of Science en Mechanical Engineering avec une spécialité en contrôle des systèmes dynamiques complexes. Une fois sur place, il a pu travailler sur des stratégies de contrôle de ces véhicules intelligents au plus près de la Silicon Valley.