Une collaboration entre une bénéficiaire de la Fondation et en professeur de renom

Avec l’aide la Fondation, Sophie Lemoussou, doctorante à l’ISAE-SUPAERO, est partie 2 mois aux Pays-Bas à l’Université de Delft (TU-Delft), considérée comme l’une des plus réputées d’Europe. Elle a pu échanger et collaborer avec des chercheurs de renommée internationale.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Publié le : 05/12/2018

Partager

Quelles étaient vos attentes en partant à TU-Delft ?

Mes attentes étaient larges tant l’Université est réputée en Europe et regroupe bon nombre de chercheurs de haut niveau. Travailler à Delft représentait pour moi une opportunité exceptionnelle de rencontrer des professeurs et des chercheurs de renommée internationale, en particulier dans le secteur de l’ingénierie des systèmes, de  l’aéronautique, et de la modélisation. L’un des objectifs principaux nécessitait l’écriture d’un article dans un journal à comité de lecture. J’ai été accueilli au sein du groupe de recherche " Systems Engineering for Multi-Actor Systems " par la professeure Frances Brazier, l’une des référentes quand on parle de modélisation des systèmes complexes.

Comment s’est passée votre intégration ?

TU-Delft est une grande université, comptant plus de 23 000 étudiants répartis sur huit Facultés et plus de 5 000 salariés dont 1 100 doctorants. L’accueil chaleureux de tous les membres du groupe de recherche m’a permis de m’intégrer rapidement et d’avancer pas à pas dans de bonnes conditions. De nombreux échanges ont eu lieu avec la Professeur Brazier bien sûr, mais aussi avec ses collaborateurs et doctorants.

Quel impact ce séjour a-t-il eu ?

Cette expérience de 2 mois va marquer un nouveau tournant dans ma thèse. Les résultats obtenus lors de mon séjour à TU-Delft vont me permettre d’aller plus loin et plus vite dans les prochains mois. Par ailleurs, les rencontres et les liens tissés peuvent me permettre d’imaginer des collaborations futures aux Pays-Bas ou ailleurs.

" Ce séjour a été pour moi une chance privilégiée. La rencontre avec l’équipe du Prof. Brazier a été particulièrement bénéfique et m’a permis de prendre du recul sur mon sujet de recherche. "