Participation de 3 étudiants à la conférence Pegasus 2021

La conférence étudiante PEGASUS donne une opportunité aux étudiants de s’entraîner à la présentation de travaux lors de rencontres scientifiques. La Fondation ISAE-SUPAERO, grâce aux dons des donateurs, a financé la participation de 3 étudiants de l'ISAE-SUPAERO afin qu'ils présentent leurs travaux du 12 au 16 avril 2021. 

Publié le : 26/05/2021

Partager

 

La conférence PEGASUS


L'objectif de la conférence est d'offrir un forum aux étudiants en aérospatiale de plusieurs universités européennes pour présenter des articles techniques dans le cadre d'une compétition publique pour les prix de 1ère, 2ème et 3ème place dans la catégorie des diplômés. La conférence sert à donner aux étudiants l'occasion de s'exercer à la présentation de travaux techniques lors de réunions.


Du 12 au 16 avril 2021, 24 étudiants extrêmement motivés et talentueux provenant des meilleures universités aérospatiales de toute l'Europe ont participé à la conférence en ligne en présentant un article scientifique et leur travail effectué exclusivement au cours de leur thèse de maîtrise.


Ont été sélectionnés pour représenter l’ISAE-SUPAERO, 3 étudiants aujourd'hui diplômés :

- Elisa Carli, Master in Aerospace Engineering, diplômée en 2020

- Jose Felix ZAPATA USANDIVARAS, Master in Aerospace Engineering, diplômée en 2020 et actuellement en première année de Doctorat

Manuele Dassié, Master in Aerospace Engineering, diplômé en 2020

 

Elisa Carli, 
"Amélioration des performances des diffusiomètres spatiaux au moyen de techniques de formation de faisceaux numériques"

"Concrètement, j'ai réalisé mon mémoire de maîtrise en collaboration avec la section d'ingénierie des charges utiles, département électrique, du Centre européen de l'espace et de la technologie (ESTEC) de l'ESA à Noordwijk, aux Pays-Bas. La section travaille sur des charges utiles pour les télécommunications, la navigation et l'observation de la Terre. L'activité que j'ai menée s'est concentrée sur la conception, la modélisation, l'analyse et l'évaluation des performances des futurs instruments de télédétection spatiaux d'observation de la Terre, en particulier les diffusiomètres. Ces instruments, qui sont des radars à ouverture réelle, volent depuis plusieurs décennies et fournissent une grande variété d'informations sur les processus terrestres, par exemple pour des applications météorologiques, climatiques ou de sécurité. Deux des principaux paramètres géophysiques obtenus à partir d'observations réalisées avec des diffusiomètres sont la direction et l'intensité des vents soufflant sur les océans et des courants de surface océaniques. "

Dans ce contexte, la Fondation ISAE-SUPAERO joue un rôle très important. En fournissant un soutien financier, elle motive les étudiants à participer à ce type de conférence. 
Il nous permet d'assister aux conférences sans aucune préoccupation financière, de sorte que nous pouvons nous concentrer uniquement sur la qualité des travaux présentés et sur la création de nouveaux liens durables.

Bien que cette année la conférence soit entièrement en ligne, la Fondation ISAE-SUPAERO a décidé de contribuer quand même en finançant notre participation. Bien sûr, après un mémoire de Master entièrement en ligne, il a été malheureux d'assister à une conférence en ligne, car présenter et rencontrer des gens en personne aurait été plus efficace d'un point de vue personnel et professionnel. Cependant, il y a quelques côtés positifs à un événement entièrement en ligne, c'est-à-dire qu'il n'y a pas eu de dépenses liées au voyage ou au logement. Cela ouvre un nouvel éventail de possibilités sur la façon d'utiliser le financement offert par la Fondation. L'idée que j'ai en tête est simple mais extrêmement utile. Le sujet de ma thèse de master a complètement capté mon attention, mais j'avais l'impression de manquer d'informations sur la dynamique océanique spécifique observée par les instruments que j'optimisais. Je n'ai toujours pas de sensibilité sur les exigences scientifiques pour les paramètres géophysiques estimés et je n'ai aucune connaissance sur l'interaction entre eux. Quelles caractéristiques pouvons-nous observer avec les performances de l'état de l'art ? Que pouvons-nous espérer voir à des résolutions plus fines ? Existe-t-il des modèles ou des campagnes in situ qui collectent déjà des données pour valider les futures missions spatiales ? J'envisage de commencer un cours, probablement en ligne, sur l'océanographie physique afin de comprendre le fonctionnement de ce domaine complexe et fascinant. Après avoir acquis une vue d'ensemble, je me concentrerais sur la récupération des courants. J'aimerais approfondir mes connaissances sur ce sujet et devenir un chercheur actif dans ce domaine. En fin de compte, je serais capable de faire le lien entre les exigences scientifiques et la conception réelle de l'instrument. Les connaissances acquises pendant le stage ajouté au futur cours me permettront d'élargir mon bagage pour être prêt pour la prochaine étape de ma carrière. 

 

Qu'est-ce que la conférence PEGASUS t'a apporté ?

"Ma participation à la conférence m'a permis d'évoluer d'un point de vue scientifique et personnel. En effet, la rédaction d'un article scientifique et la présentation des résultats devant un public très compétent est une chose à laquelle nous devons nous habituer lorsque nous voulons entreprendre une carrière dans le domaine de la recherche, mais c'est une chose que nous devons pratiquer et améliorer lorsque nous sortons de l'université. L'aide et les conseils que l'équipe d'organisation de l'école nous a donnés ont été essentiels pour donner aux produits livrables un aspect plus professionnel."  

"Merci beaucoup pour cette opportunité, cela a été la meilleure façon de conclure mes années à l'ISAE-SUPAERO"

 

 

Jose Felix ZAPATA USANDIVARS, 
"Applicabilité de la modélisation du rayonnement pour la comparaison directe des simulations avec les expériences"

Qu'est-ce que la conférence PEGASUS t'a apporté ?

"En tant que doctorant à l'ISAE-SUPAERO, la participation à la conférence m'a permis d'élargir mon réseau dans le domaine de ma recherche. En identifiant particulièrement les institutions qui ont participé à la conférence avec lesquelles je peux avoir un axe de recherche partagé.


"Je tiens à remercier profondément la Fondation pour son soutien et je souhaite qu'à l'avenir il y ait d'autres exemples de collaborations entre nous."

 

Manuele Dassié,
"Modélisation relativiste pour une télémétrie et un transfert de temps de haute précision via des liaisons optiques intersatellites"

"Ce travail se concentre sur les schémas de transfert de temps relativistes basés sur l'échange de signaux optiques, qui permettent la synchronisation d'une constellation de satellites GNSS avec une précision de l'ordre de la picoseconde."  

Qu'est-ce que la conférence PEGASUS t'a apporté ?

"Le retour d'information continu m'a permis d'améliorer considérablement ma présentation de concepts complexes, tant sous la forme d'un document écrit que d'une présentation orale. Ce sont des compétences fondamentales pour être un employé de valeur au DLR. " 

 

 

 

Pour soutenir la participation aux conférences des étudiants, je flèche Recherche et Enseignement