Neuf mois passé à l’université de Berkeley

Étudiante à l’ISAE-SUPAERO, Nelly Alandou a passé 9 mois à l’Université de Berkeley pour suivre le cursus Master of Engineering in Transportation Engineering. Bénéficiaire d’une une bourse de la Fondation, elle témoigne de son expérience.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Publié le : 15/06/2018

Partager

Quelles ont été tes motivations pour passer un an au sein de Berkeley ?

Intéressée par le côté Aviation et Opération des Aéroports, des infrastructures de transport en général, j'avais du mal à me retrouver dans les domaines et filières proposés en dernière année à l’ISAE-SUPAERO. Berkeley, c'était (et c'est toujours) l'opportunité pour moi de faciliter le début d'une carrière internationale. Le fait également d’avoir le seau Berkeley sur le CV représente un coup de pouce pour accélérer ma carrière.

En parlant de carrière, comment te projettes-tu dans 10 ans ?

J’aimerais rentrer en tant qu'expatriée en Côte d'Ivoire, pays où j'ai grandi, pour aider à changer les choses. Je reste convaincue - à tort peut-être – qu’une expérience internationale précoce est déterminante pour acquérir des compétences en termes de flexibilité et d'adaptabilité (différents pays, différentes cultures), gagner en autonomie et accéder plus tôt à des postes à responsabilité aussi (progression de carrière plus rapide avec un diplôme américain). J’espère ainsi pouvoir contribuer au développement du secteur aérien en Afrique de l'Ouest.

Que retiendras-tu de ton séjour aux Etats-Unis ?

Au-delà de l'expérience académique, Berkeley a aussi été une expérience humaine incroyable. Marcher sur le campus, voir les places de parking réservées aux professeurs détenant un prix Nobel, les manifestations, les matchs de basket, les groupes de danse… Tous ces petits moments ont fait de ce séjour beaucoup plus qu'une case à cocher sur la liste "Projet professionnel".

Cette bourse que la Fondation ISAE-SUPAERO m’a accordée a été déterminante pour ma vie au quotidien. Merci !