5 mois en échange de recherche à la Georgia Tech

Yoann, actuellement en parcours ingénieur en dernière année, est parti en mars dernier effectuer un échange de recherche à la Georgia Tech. Un échange qui a duré 5 mois et qui a permis de Yohann de travailler sur des projets de conception basés sur les techniques d’optimisation multidisciplinaire.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Publié le : 11/12/2019

Partager

 

Racontes-nous le contexte de ta mobilité internationale

Pendant cette période de mobilité internationale, j’ai effectué un séjour de recherche à Georgia Tech, au sein du ASDL (‘’Aerospace System Design Laboratory’’) dirigé par le Professeur Dimitri Mavris. J’ai travaillé sur le sujet suivant : "Multidisciplinary Design Optimization of Unconventional Aircraft". Plus précisément, j’ai contribué au développement d’outils d’analyse et d’optimisation pour la conception d’un aéronef électrique à ingestion de couche limite afin de réduire sa consommation d’énergie. Ce sujet m’a particulièrement attiré, car je souhaiterais par la suite participer à des projets de conception basés sur les techniques d’optimisation multidisciplinaire.

Quelle était ta motivation pour partir dans cet institut ?

Ma première motivation était d’acquérir une expérience de type recherche en laboratoire dans le domaine aéronautique. En particulier, j’ai choisi le Georgia Institute of Technology, et en particulier l’ASDL pour leurs travaux de recherche concernant les transports aériens de demain, réalisées en partenariat avec de grands groupes industriels. En outre, je souhaitais effectuer un stage à l’international afin de découvrir une culture différente et de passer plusieurs mois en immersion dans la langue anglaise.
Ainsi, cette période de stage a été particulièrement intéressante et formatrice. J’ai notamment pu me familiariser avec la réalisation de simulations CFD. De plus, j’ai pu découvrir de nouvelles techniques d’analyse et de visualisation de données. J’ai aussi eu l’opportunité de présenter les résultats de mon travail de recherche devant plusieurs chercheurs du laboratoire.

Par ailleurs, ce séjour aux États-Unis a été l’occasion de multiples découvertes sur le plan culturel. Je me suis notamment rendu au mémorial d’Atlanta consacré à Martin Luther King et au mouvement pour les droits civiques. J’ai aussi pu visiter la ville de Washington D.C., avec ses nombreux monuments et musées. Enfin, j’ai eu le plaisir d’assister à des rencontres sportives de l’équipe de Georgia Tech (basketball et baseball).

Cette expérience a été vraiment enrichissante sur le plan scientifique. Ce séjour m’a permis de développer mes compétences dans le domaine de l’analyse et de l’optimisation multidisciplinaire ainsi qu’en aérodynamique. En parallèle, l’apport culturel de cette période de mobilité a été très intéressant. En effet, cela m’a permis de découvrir une autre façon de penser et de résoudre les problèmes. De plus, j’ai pu bénéficier d’une expérience de recherche en laboratoire en complément d’une première expérience en entreprise pendant mon année de césure. Enfin, mon sujet de stage ayant en partie porté sur des thématiques de recherche commune avec celles de l’ISAE-SUPAERO, cela pourrait éventuellement faciliter la mise en place de futures collaborations scientifiques.

 


Je souhaite soutenir cet axe