Collectif SUPAERO-DECARBO, pour une aéronautique plus verte

SUPAERO-DECARBO, collectif engagé d’anciens élèves de l’ISAE-SUPAERO préoccupé par le changement climatique, rencontre  la Fondation pour aborder ses engagements pour ce sujet. Encline à cette transition vers une décarbonation du secteur de l’aéronautique aux cotés de l’Institut, la Fondation vous parle de ces passionnés et porteurs de projets pour leur école.

 

Publié le : 24/07/2019

Partager

 

Alors que le sujet du développement durable est mis en lumière de tous côtés et que le secteur de l’aéronautique est pointé du doigt, le collectif d’ingénieurs SUPAERO-DECARBO – diplômés de l’ISAE-SUPAERO – questionne son école : comment former les futurs ingénieurs et responsables de l’industrie aéronautique de demain en prenant en compte la dimension environnementale et en sensibilisant à l’urgence climatique ? 

« Nous sommes profondément convaincus que si l’Ecole et ceux qui la soutiennent, la Fondation et l’Amicale des Alumni, ne prennent pas le problème à bras le corps par eux-mêmes, ouvertement, sans tabou ni complexe, avec fierté de toute leur histoire et leurs talents, le monde se chargera de le faire pour elles, tôt ou tard. »

 

SUPAERO-DECARBO, qui sont-ils ? 


Le collectif, constitué d’une vingtaine d’ingénieurs diplômés de l’Institut (initialement 2000 et 2001), prend forme fin 2018 en réaction à un appel de soutien à projets de la Fondation ISAE-SUPAERO. Le constat du collectif SUPAERO-DECARBO est celui-ci : « nous serions très heureux de pouvoir contribuer à un axe de développement de la Fondation ISAE-SUPAERO sur le sujet de la transition écologique dans l’industrie aéronautique, mais nous n’avons pas vu d’axe de développement sur le sujet ».
Dans leur courrier adressé au Président de la Fondation, Philippe FORESTIER, des alumni des promos 2000 et 2001 font part de leur désir de développer, avec la Fondation et l’ISAE-SUPAERO, cet axe si important. 

 

Début 2019, c’est sans attendre que Philippe Forestier rencontre les membres du collectif afin de discuter ces questions et d’explorer ensemble le champ des possibles. La Fondation apportera son aide pour faciliter les rencontres avec les acteurs de l’Institut sur le sujet.   


Des membres de Supaero-Décarbo Fabien Dornier, Grégoire Carpentier
et Olivier Del Bucchia avec Philippe Forestier, Président de la Fondation ISAE-SUPAERO 

 

Par deux fois le collectif revient sur le campus de l’ISAE-SUPAERO pour porter son message et collaborer avec l’Institut et la Fondation et surtout, rencontrer les élèves qui sont et seront les voix de demain. Forte de sa volonté de contribuer aux changements qui mèneront à une aéronautique plus verte, la Fondation intègre dès le printemps ces aspects dans sa raison d’être et ambitionne d’orienter stratégiquement ses futures missions en ce sens.

L’Amicale, concernée et sensible à ces sujets, rencontre le collectif lors du salon du Bourget. Christian Dedieu (Président de l’Amicale en Juin 2019) conduit une interview avec Olivier del Bucchia afin d’aborder ces questions. Lire l'interview

 

 

« La Fondation œuvre à développer le rayonnement et le leadership mondial de l’Institut, en proposant et accélérant la réalisation de projets innovants qui contribuent à un monde durable » 

 

Alignée avec le collectif sur ces questions environnementales, la Fondation souhaite aller plus loin pour soutenir particulièrement les projets au sein de l’Institut dans ce sens.

 


L’Ecole s’engage aux côtés de l’association The Shift Projet en devenant signataire et en soutenant l’appel : « POUR FORMER TOUS LES ÉTUDIANTS DU SUPÉRIEUR AUX ENJEUX CLIMATIQUES ET ÉCOLOGIQUES » et la Fondation souhaite également s’y engager.
 

Pour donner du corps à cet élan et rassembler les différentes initiatives étudiantes et alumni, le collectif SUPAERO-DECARBO, l’Ecole et la Fondation invitent les étudiants à signer le manifeste étudiant pour un réveil écologique qui compte aujourd’hui 97 signataires de l’ISAE-SUPAERO. 
Page Facebook
 

A la rentrée 2019, tous les ingénieurs de 1ère année à l’Institut seront sensibilisés aux enjeux climatiques à travers un atelier de 3h animé par l’Association La Fresque du Climat. (à voir en vidéo)
Une partie de l’équipe de la Fondation participera à ces ateliers et s’y formera.

 

La Fondation mettra tout son poids afin que l’Institut prenne, à l’image de l’X et de Sciences Po, un engagement solennel sur ce thème.

 

Le mot de SUPAERO-DECARBO


 « Nous pensons que les écoles d’aéronautique en général, et ISAE-SUPAERO en particulier, sont les lieux idéaux pour imaginer les technologies et les usages de demain en intégrant les paramètres climatiques aujourd’hui reconnus par tous et le nouveau rapport au monde qui s'ensuit. Nous pensons de plus que prendre ce virage de manière assumée, donnerait des perspectives enthousiasmantes à ce cursus. »


« Nous avons été très fiers en écoutant notre camarade Thomas Pesquet (S2001) ouvrir cette voie dans son discours de remise des diplômes de la promotion 2018. Nous le serions encore plus de voir l’ISAE-SUPAERO briller par l’implication, l’intelligence, l’ambition, et l’humanité qu’elle a toujours montrées, en tête de pont de l’aviation du futur dans un monde décarboné. »

 

Pour tous les passionnés de l’aérospatial et de la planète : vous pouvez suivre les actions de SUPAERO-DECRABO sur cette page et rejoindre le collectif en les contactant. 


Vous pouvez aussi soutenir la Fondation dans ces actions durables en faisant un don.