L’ISAE-SUPAERO a accueilli du 18 au 21 septembre l’IMAV 2017 (International Micro Air Vehicle Conference and Flight Competition), congrès international de drones. La Fondation ISAE-SUPAERO a participé au financement d’une partie du projet. Retour sur cet événement avec l’interview de Jean-Marc Moschetta, Président du Congrès IMAV 2017, professeur d’aérodynamique à l’ISAE-SUPAERO et porteur du projet du classgift SUPAERO 1977.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Publié le : 30/10/2017

Partager

Pouvez-vous nous présenter l’IMAV ?

L’IMAV est un Congrès international annuel dont les éditions se déroulent dans les établissements aéronautiques d’enseignement supérieur les plus prestigieux au monde : TU Delft en 2014 (Pays-Bas), Aachen en 2015 (Allemagne), Beijing Institute of Technology en 2016 (Chine), RMIT (Australie) pour 2018. L’édition 2017 à l’ISAE-SUPAERO a obéi à la volonté de montrer le haut niveau et l’attractivité internationale de la recherche menée dans notre Institut et au plan régional en matière de drones.

Le Congrès était piloté scientifiquement par le Groupement d’Intérêt Scientifique Micro-Drones, qui regroupe 20 laboratoires ou organismes menant des activités de recherche ou utilisant des drones à des fins de recherche scientifique. Parmi ces laboratoires, trois ont contribué à l’organisation du congrès : l’ISAE-SUPAERO, l’ENAC et l’ONERA. Trois des quatre jours se déroulaient sur le campus de l’Institut.

Le congrès a regroupé plus de 250 participants issus de 30 pays différents. Plus de 30 équipes universitaires se sont inscrites pour prendre part à la compétition en vol et plus de 40 communications ont été publiées pendant la conférence (18 et 19 septembre 2017). La compétition se déroulait sur 2 jours (20 et 21 septembre 2017) : une session extérieure sur l’aéroport de Francazal et une session indoor dans le gymnase de l’ISAE-SUPAERO.

 

Quels ont été les apports les plus significatifs du Congrès IMAV 2017 ?

Les apports les plus significatifs du Congrès IMAV 2017 ont été : le vol coopératif de drones (vol en formation serrée, transport coopératif de charge, communication en réseau aérien), la réduction de bruit des rotors de drones, la conception de drones pour l’exploitation martienne, l’utilisation de drones pour l’archéologie, le vol robuste de drones convertibles.


Le congrès IMAV 2017 a permis de mieux faire connaître les travaux de nos équipes de recherche en matière de furtivité acoustique et de commande de drones convertibles, mais aussi, de renforcer des liens avec TU Delft, Braunschweig et le RMIT University (Royal Melbourne Institute of Technology) .

Mes remerciements à la Fondation ISAE-SUPAERO pour le soutien apporté au Congrès.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© ISAE-SUPAERO / Aude Lemarchand ; Fondation ISAE-SUPAERO