Alexander Lazarev en séjour à l’ISAE-SUPAERO

Olga Battaïa, enseignante-chercheuse à l’ISAE-SUPAERO et responsable du parcours Génie Industriel a impulsé un projet de collaboration d’envergure avec Alexander Lazarev, professeur Russe de renommée internationale accueilli de juin à septembre à l’Institut.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Publié le : 27/03/2018

Partager

QUI EST LE PROFESSEUR ALEXANDER LAZAREV ET  QUELLES SONT LES MOTIVATIONS QUI VOUS ONT POUSSÉES À ENTREPRENDRE UNE TELLE COLLABORATION ?

Une personnalité scientifique reconnue internationalement dans la recherche opérationnelle, et surtout la modélisation et la résolution des problèmes d’ordonnancement. Il est rattaché à quatre institutions unversitaires en Russie : Directeur de laboratoire et professeur à l’Institute of Control Sciences of Russian Academy of Sciences, Professeur à la Moscow State University, à la High School of Economics, et au Moscow Institute of Physics and Technology.

Dans ses récents travaux, il aborde ces problèmes dans le contexte spatial, s’insérant parfaitement dans nos propres objets d’étude. Ses compétences théoriques et son expertise du domaine spatial nous ont motivés à l’inviter pour un séjour scientifique pour bénéficier d’une véritable synergie de compétence.

COMMENT S'EST PASSÉ LE SÉJOUR DU PROFESSEUR LAZAREV ?

"Le séjour c’est très bien passé et a été riche en échanges", nous confirme Olga.
Le professeur Lazarev a encadré conjointement des travaux doctoraux de D. Arkhipov. Des algorithmes pour fluidifier les calculs des marges temporelles dans un projet contraint en temps et en ressources avec des tâches impératives, permettant une réaction rapide aux aléas ont été développés. "Nous utiliserons ces algorithmes dans nos projets de recherche avec des partenaires industriels, notamment Dassault Aviation", ajoute Olga Battaïa.

QUELLES PERSPECTIVES POUR LA SUITE DE CETTE COLLABORATION ?

Deux projets ont été développés :

  • l’optimisation des plannings d’entrainement d’astronautes (en partenariat avec l’Académie des Sciences de Russie et le Yu. A. Gagarin Research & Test Cosmonaut Training Centre), à savoir, diminuer et rationaliser leur temps d’entraînement, tout en respectant les contraintes de repos, sans baisser les exigence.
  • la planification robuste de tâches pour des constellations de satellites.

Le séjour du professeur russe a permis d’initier des conventions de collaboration entre ses établissements d’affiliation et l’ISAE-SUPAERO qui développe un accord de double diplôme avec Moscow Institute of Physics and Technology et un accord de collaboration de recherche avec la faculté de physique de Lomonosov Moscow State University. La candidature du  professeur Lazarev a été proposée pour la liste des chercheurs associés à l’ISAE-SUPAERO.

« Le financement de la Fondation ISAE-SUPAERO a été déterminant pour ce projet : sans ce soutien, le projet n’aurait pas pu avoir lieu ».